Les mini-PC seront les stars de Noël


Guide numérique 2008 - L'informatique se réinvente sans cesse. La preuve ? Le duel classique entre ordinateur portable et ordinateur fixe s'est vu bousculé par l'arrivé d'un troisième larron : le mini-PC. La mode a été lancée par le Taïwanais Asus avec son EEE. Ce qui ne devait être qu'un marché de niche réservé aux étudiants ou aux seniors s'est révélé un vrai succès dans lequel se sont engouffrés tous les constructeurs d'ordinateurs. Le mini-PC ou netbook est un mini-ordinateur de moins de 1 kg fonctionnant sous Windows XP ou Linux. Dépourvu de lecteur-graveur de DVD, il dispose néanmoins d'une webcam, d'un disque dur ou d'un disque flash, d'un écran de 7 à 10 pouces, de connexions sans fil Bluetooth et Wifi et, surtout d'un prix très doux : de 180 à 580 € (pour un modèle luxueux). Mieux, certains modèles sont sponsorisés par Orange ou SFR qui les livrent avec une clé USB 3G, afin d'être connecté à internet où que l'on soit. À côté de ces netbooks qui s'annoncent comme les stars de Noël, la baisse des prix des portables se poursuit. Les modèles à écran de 17 pouces ont le vent en poupe avec d'excellentes machines autour de 500€. Les ultraportables (dont les netbooks sont des versions très allégées) jadis si chers ont également vu leur prix baisser. Et les machines fixes ? La mode est à l'intégration de l'ordinateur dans le moniteur qui sert aussi de télé. Apple propose ainsi de magnifiques iMac avec des écrans de 24 pouces (1 600 €) permettant l'affichage de contenus en haute définition. Mais l'innovation vient de Hewlett-Packard. Ce dernier vient de commercialiser un tout-en-un à écran tactile. En attendant Windows 7, le Touchmart sous Vista se pilote entièrement au doigt. Une belle expérience à partir de 1 500€.

0 commentaires: