La voiture devient intelligente


Une voiture bourrée d'électronique pour assurer davantage de confort, de sécurité, d'agrément de conduite. Telle est l'auto qui se dessine par petites touches depuis plusieurs années. Les innovations - dont certaines sont conçues chez nous à Toulouse, notamment au Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes (LAAS) - équipent bien sûr les plus récents concepts cars comme ci-contre la Citroën C-Sport lounge ; mais également les véhicules haut de gamme des constructeurs. Et petit à petit, ces technologies innovantes s'intègrent dans la voiture de monsieur tout le monde ; l'ABS en étant une belle illustration.

Les véhicules intelligents sont fortement soutenus par l'Europe qui a lancé un programme « Intelligent car initiative » 2010 pour recenser et encourager les nombreuses innovations des constructeurs et laboratoires qui contribueront à fluidifier et sécuriser le trafic dans l'Union.

Protection des piétons. Il s'agit de systèmes pour éviter les collisions avec des usagers faibles (piétons, cyclistes) et aider à les protéger. Des airbags extérieurs logés dans les pare-chocs peuvent se déclencher.

Les phares adaptatifs. Ces phares peuvent diriger les faisceaux en déplaçant chaque phare vers la gauche, la droite, le haut ou le bas en fonction de l'angle du volant, de la vitesse et du mouvement du véhicule.

L'avertisseur d'obstacle et de collision. Combinaison de plusieurs systèmes de détection avec capteurs radar à longue/courte portée, l'avertisseur prévient le conducteur et préventivement le système de freinage.

Vision nocturne. Ce système offre une visibilité accrue pendant la nuit grâce à des détecteurs infrarouges (lointains ou proches) d'une portée équivalant à celle des feux de route. Images affichées sur écran.

Le régulateur de vitesse adaptatif. Il va plus loin qu'un régulateur de vitesse standard car il adapte automatiquement la vitesse du véhicule et sa distance par rapport au véhicule précédent.

Affichage tête haute. Il s'agit de projeter directement sur l'écran des informations nécessaires la conduite (vitesse, navigation GPS). L'avantage est que le conducteur garde le regard sur la route.

Surveiller la pression des pneus. Le TPMS fournit en temps réel des informations sur la pression. Le conducteur est informé soit au moyen d'une jauge, soit au moyen d'un témoin lumineux de sous-pression.

Détection d'angle mort. Ce système et celui d'assistance au changement de bande surveillent en permanence les angles morts de part et d'autre du véhicule. Une vibration du volant alerte le conducteur.

Alerte des secours. C'est le système eCall qui sera généralisé en 2010. Déclenché manuellement ou automatiquement en cas d'incident, il indique aux secours la position du véhicule, l'heure de l'impact, etc.

Le système anti-somnolence. Il suit les traits du visage, les mouvements des mains, des pieds du conducteur, en analysant la fermeture des yeux, la position de la tête, le rythme cardiaque… Une vibration donne l'alerte.

0 commentaires: