Un nouvel iPhone plus rapide


De l'attendu et peu de surprises. Voilà ce que l'on retient de la "keynote" de Phil Schiller, directeur marketing d'Apple, en ouverture de la conférence de développeurs qui s'est ouverte à San Francisco lundi sans Steve Jobs, l'emblématique PDG, absent jusqu'à la fin du mois pour raisons de santé.
Comme attendu, Apple a donc dévoilé une nouvelle version de son iPhone baptisée iPhone 3GS ; "S" pour speed. Une nouvelle mouture qui permet à Apple de diviser par deux le prix des précédents modèles. Il faudra ainsi payer 299$ pour l'iPhone 3GS avec 32Go de mémoire : 199$ pour l'iPhone 3GS avec 16Go et donc 99$ pour l'iPhone 3G. Deux jours après le lancement du Palm Pre présenté comme l'iPhone killer, Apple frappe fort avec un positionnement tarifaire qui devrait lui assurer une nouvelle envolée des ventes.
L'iPhone 3GS sera disponible le 19 juin. Le 17 juin, la mise à jours du système d'exploitation (version 3.0) sera téléchargeable pour les iPhone (gratuitement) et les iPod Touch (9,95$).

Parmi les nouveautés, on trouve :
- le couper, copier coller
- l'envoi et la réception de MMS
- un moteur de recherches interne (Spotlight)
- un clavier en mode paysage
- une fonction dictaphone
Ces 5 nouveautés seront accessibles à tous les iPhone.

L'iPhone 3GS ajoute :
- un capteur photo de 3 MPixels autofocus avec mise au point au toucher
- l'enregistrement et l'édition de vidéos 30fps
- le contrôle vocal
- la fonction boussolle
- des performance améliorées (un page web s'afficherait jusqu'à trois fois plus vite).
Enfin, Apple a présenté une fonction intéressante : en connectant son iPhone à son PC ou son Mac, on profite de sa connexion internet. Cette fonctionnalité très attendue est toutefois soumise aux accords des opérateurs qui ne vont pas se précipiter pour la mettre en œuvre afin de ne pas cannibaliser le marché des clés USB 3G qu'ils commercialisent.
Enfin, à côté de l'iPhone, Apple a indiqué que son nouveau système d'exploitation Snow Leopard serait lancé en septembre. Il a également présenté une mise à jour de ses ordinateurs portables MacBook, désormais moins chers.


La publicité




Extrait de la keynote

0 commentaires: