Dix ans de « tchat » avec Microsoft


Il y a dix ans, Microsoft lançait en France « MSN Messenger », un service de messagerie instantanée gratuit pour tous les internautes. Ce n'était certes pas le premier du genre puisqu'il y avait alors bien d'autres outils pour s'échanger des messages écrits en temps réel entre ordinateurs connectés au Net. On peut citer le pionnier ICQ, AIM du fournisseur d'accès AOL ou encore Yahoo Messenger. Mais MSN a été très tôt été adopté par les adolescents qui l'ont propulsé à la première place en France. Pas encore équipés en téléphone portable, les ados se sont approprié MSN pour communiquer, « tchatter » entre eux. Dès après l'école, le petit logiciel a souvent été le compagnon de soirée grâce auquel on se dévoile à ses amis plus facilement qu'on ne le ferait dans la cour de récréation. MSN est devenu une « alcôve électronique » propice à la confidence pour reprendre le mot de la sociologue Laurence Le Douarin. Le succès auprès des ados s'est très vite étendu et MSN a conquis d'autres utilisateurs : la famille (parents ou grands parents) voire l'entreprise, certaines sociétés incitant leurs collaborateurs à utiliser la messagerie instantanée et ses 16 services associés (partage de fichiers, téléphonie, vidéoconférence, etc.) MSN est aujourd'hui transgénérationnel et 22 % des 22 millions d'utilisateurs en France ont plus de 50 ans ; 70 % ayant plus de 25 ans selon Médiamétrie.
Récemment rebaptisé Windows Live Messenger, le logiciel a entamé une mue pour relever le pari de devenir un vrai réseau social, à l'instar de Facebook. Messenger permet d'ailleurs d'établir des passerelles avec les principaux sites participatifs (Flickr, Twitter, Daylimotion, Facebook, MySpace ou encore Skyrock Blogs). Enfin, pour fêter les 10 ans de sa messagerie, Microsoft a lancé un concours sur http://www.messengerpartenlive.com/.

Messenger en chiffres
22 millions d'utilisateurs en France.
330 millions dans le monde.
2 millions d'adeptes de la conversation vidéo.
2,5 millions d'utilisateurs sur téléphone.
8 milliards de messages échangés par jour.

0 commentaires: