100 000 « Midi Libre - La Dépêche du Midi » distribués aux Parisiens



Deux journaux se mettent à l'envers pour une Région qui fait tourner la tête ! Mardi 1er mars, les quotidiens régionaux Midi Libre et La Dépêche du Midi partent à la conquête de la capitale.

Dans le cadre du Salon international de l’Agriculture 2016, en partenariat avec la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, les habitants de Paris et d'Ile de France pourront découvrir, gratuitement, une édition spéciale Midi Libre / La Dépêche du Midi.

100 000 exemplaires du journal Midi Libre / La Dépêche du Midi - exceptionnellement tirés tête-bêche sur les rotatives du Figaro - seront, distribués mardi 1er mars sur quelques 150 points stratégiques (sorties de métro, aéroport d'Orly, gare SNCF, la Défense, etc.) et par 200 colporteurs habillés aux couleurs de nos journaux et de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

Cette édition originale, composée des meilleures pages de l’actualité régionale, fera la part belle aux talents agricoles de cette nouvelle et grande région de près de 6 millions d'habitants.

L’occasion aussi, pour les habitants de Paris et d'Ile de France, de découvrir à travers les journaux Midi Libre et La Dépêche du Midi  les atouts et les attraits d'un territoire gorgé de soleil. Ou quand la presse méridionale donne l'envie de consommer le Sud !
L’installation d’un plateau Webtv sur le stand de la Région vient compléter ce dispositif parisien. L’émission sera diffusée sur les sites Web de ladepeche.fr, midilibre.fr et mediasdusud.fr ainsi que sur l’antenne sur TVSud et le site de la Région.

Et en région ?
Le même jour, les éditions diffusées en région de Midi Libre, L’Indépendant, Centre Presse, La Dépêche du Midi et La Nouvelle République des Pyrénées reprendront de concert la même surcouverture aux couleurs de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

Le numérique n’est pas en reste avec une présence soutenue sur les sites du Groupe Dépêche du Midi : ladepeche.fr, midilibre.fr, lindependant.fr et centrepresseaveyron.fr

0 commentaires: