Sigfox réalise une levée de fonds record de 150 millions d'euros


La société toulousaine Sigfox, spécialisée dans les réseaux de communication pour les objets connectés, vient de réaliser une levée de fonds record de 150 millions d'euros. Salesforce, Total, Henri Seydoux, Alto Invest, Swen CP et Tamer Group ont souscrit à ce nouveau tour de table suivis des investisseurs initiaux (Bpifrance, Elliott, Intel Capital, Air Liquide, Idinvest Partners et IX).

Sigox, dont le conseil d'administration est présidé par l'ancienne patronne d'Areva, Anne Lauvergeon, depuis 2014, avait déjà réalisé un tour de table de 100 millions d'euros auprès de grands industriels, dont GDF Suez, Air Liquide, Telefonica et Eutelsat. C’est la deuxième plus grosse levée de fonds pour une entreprise française après BlablaCar (177 millions d'euros en 2015). Après les 20 millions de départs, les 100 millions en 2015 et ce nouveau tour de table, les soutiens financiers apportés à Sigfox s’élèvent à 270 millions d’euros.

"Nous sommes heureux d'accompagner le développement de Sigfox dans la mesure où sa technologie peut être décisive pour accélérer le déploiement de l'Internet des objets. Leur avance acquise sur le marché en peu de temps et leur capacité à accélérer le déploiement de solutions IoT à grande échelle ont motivé notre investissement", a commenté Patrick Pouyanné, PDG de Total.

"En seulement 5 ans, Sigfox a construit un réseau unique offrant une connectivité mondiale, économique et peu consommatrice d’énergie aux capteurs, objets et équipements connectés. Grâce à Sigfox, tous les objets seront connectés au cloud à moindre coût, en s’appuyant sur des sources d’énergie environnantes. Cette promesse, couplée aux développements significatifs effectués par la société ces 18 derniers mois, a contribué à la réussite de ce nouveau tour de financement", se félicite Sigfox.

"Lorsque nous nous sommes rencontrés en 2010, nous nous sommes dit que Sigfox pouvait changer le monde, en reliant le monde réel au monde virtuel, avec un nouveau paradigme extrait des principes inhérents à l’astrophysique. Aujourd’hui nous avons créé le plus grand radio télescope au monde capable de relier des centaines de milliards d'objets à Internet" déclarent Christophe Fourtet et Ludovic Le Moan, cofondateurs de Sigfox.

L’augmentation de capital annoncée ce jour comprend une « greenshoe » permettant à un nouveau partenaire stratégique et financier de rejoindre bientôt le capital de Sigfox.

10 millions d'objets connectés

Avec plus de 10 millions d’objets enregistrés sur son réseau et une présence dans 26 pays, la société installée à Labège renforce sa position dans le domaine de l’internet des objets (IoT). "Cette nouvelle levée de fonds permettra à la société d’étendre son réseau et de couvrir 60 pays d’ici 2018, représentant 90 % du PIB mondial, ainsi que d’atteindre l’équilibre financier", assure Sigfox.

La société toulousaine évolue dans un marché très concurrentiel puisque d'un côté Orange et Bouygues Telecom ont préféré développer leur propre réseau IoT basé sur la technologie Lora ; et d'un autre côté, l'arrivée des réseaux mobiles 5G permettra la connectivité des objets connectés à grande échelle.

C'est que les objets connectés vont connaître un développement exponentiel. En 2020, l'institut Idate basé à Montpellier et qui vient d'organiser cette semaine son 38e Digiworld Summit, estime que l'on comptera 80 milliards de "choses" connectées, alors qu'il y en avait seulement 12 milliards en 2012.

François Hollande en visite ce samedi
Dans le cadre d'un déplacement dans l'Aude et en Haute-Garonne, le président de la République François Hollande visitera ce samedi 19 novembre les locaux du cluster IOT Valley, spécialisé dans l’internet des objets, puis le siège de Sigfox à Labège. Nul doute que le Président saluera l'un des champions français du numérique au lendemain de sa levée de fonds.

0 commentaires: