Occitanie : DigitalPlace et FrenchSouth.digital fusionnent en un seul cluster du numérique



DigitalPlace et FrenchSouth.digital, les deux clusters du numérique basés à Toulouse et Montpellier ont décidé de fusionner leurs entités afin de créer un seul et unique cluster en Occitanie. Ce nouvel acteur économique permettra, à terme, de faire rayonner la filière numérique régionale à l'échelle nationale et internationale. Actuellement, cette filière regroupe en région 8400 entreprises et près de 52 500 salariés dans un secteur générateur d'emplois et en constante croissance.

Depuis plusieurs mois, Daniel Benchimol, Président de DigitalPlace, Pierre Deniset, Président de FrenchSouth.digital, des administrateurs, et les deux directeurs généraux posent les jalons de la fusion des deux clusters du numérique de la région Occitanie. Cette dernière sera soumise au vote des entreprises adhérentes lors des prochaines Assemblées Générales Extraordinaires de chaque association.

« Ce nouveau Cluster, dont le nom sera dévoilé prochainement, assoit les ambitions de l'Occitanie d'être désormais en position de leadership sur le numérique français et international », se félicite Pierre Deniset, président de FrenchSouth.digital. Pour Daniel Benchimol, son homologue en ex-région Midi-Pyrénées: « La fusion de DigitalPlace et de FrenchSouth.digital va contribuer à améliorer la visibilité des entreprises du numérique et à renforcer l'attractivité du territoire auprès des investisseurs, des entrepreneurs et des talents sur l'ensemble de l'Hexagone ».

Fort de ce dynamisme régional, le nouveau cluster maintiendra ses bureaux et ses équipes à Toulouse et Montpellier tout en étudiant l'ouverture de bureaux sur d'autres sites régionaux (Castres, Nîmes, Alès, etc...), en partenariat avec d'autres structures.

Représentant près de 400 adhérents et des dizaines de milliers de salariés, le nouveau cluster proposera une offre de services étoffée, une programmation de workshops et d'événements commune aux deux entités (l'Innovation IT Day et le Green IT Day seront déployés sur l'ensemble du territoire régional) et enrichira ainsi son accompagnement auprès des entreprises membres.

Cette fusion intervient alors que Daniel Benchimol avait publié il y a quelques mois une tribune remarquée s'inquiétant de la multiplication d'acteurs du numérique.

0 commentaires: