Intelligence artificielle : l'Occitanie prête à accueillir un institut interdisciplinaire



Emmanuel Macron a lancé ce jeudi 29 mars son plan Intelligence artificielle à partir du rapport sur le sujet remis la veille par le député et mathématicien Cédric Villani. Le président de la République veut faire de la France un leader européen et mondial de l'IA et a promis 1,5 milliard d'euros d'ici 2022.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie a salué les orientations du rapport Villani, notamment de l'annonce, par le président de la République de créer en France des instituts interdisciplinaires d'Intelligence Artificielle (IA) dont la vocation sera de fédérer chercheurs, ingénieurs et étudiants au sein d'établissements publics d'enseignement et de recherche.

 « Le rapport remis au gouvernement par la mission Villani, visant à « donner du sens à l'intelligence artificielle », apporte des perspectives importantes pour que la France prenne toute sa place sur ce sujet stratégique. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, grâce à l'excellence de ses laboratoires de recherche, de ses formations supérieures et de son tissu industriel, est un acteur reconnu du Big Data et de l'Intelligence Artificielle. Nous sommes d'ailleurs la 1ère Région de France, et la 8ème en Europe, pour l'effort consacré à la R&D.
C'est la raison pour laquelle l'annonce du Président de la République de créer des instituts interdisciplinaires d'Intelligence Artificielle, est une réelle opportunité pour notre région, qui soutiendra les initiatives que ne manqueront pas de prendre les acteurs locaux. Avec un exceptionnel écosystème de l'innovation et de la recherche, notre région a tous les atouts et le potentiel pour accueillir sur son territoire une telle structure.
La Région a par ailleurs déjà engagé avec de nombreux partenaires du monde académique, économique et de la santé, des travaux pour constituer un Datapôle qui pourra être un point d'appui essentiel pour ce projet. Nous souhaitons être au rendez-vous pour contribuer au développement d'une Intelligence Artificielle éthique, respectueuse de la population et de l'environnement, en cohérence avec notre ambition de faire de notre région la première région à énergie positive d'ici 2050 ! », a déclaré Carole Delga. 

0 commentaires: