Les incubateurs de Toulouse et Montpellier fusionnent



DigitalPlace et FrenchSouth. digital, les clusters numériques d’Occitanie, implantés à Toulouse et Montpellier, se préparent à achever leur processus de fusion, entamé en 2017. Dès le 1er janvier, la filière numérique régionale franchira ainsi un nouveau cap dans son développement avec le lancement du Grand Cluster Numérique d’Occitanie. Daniel Benchimol et Pierre Deniset, respectivement présidents de DigitalPlace (Toulouse) et de FrenchSouth. Digital (Montpellier), co-présideront ce Grand Cluster.

400 entreprises, 26 000 emplois

Ce dernier, qui représentera en 2019 plus de 400 entreprises et plus de 26 000 emplois, répartis sur 13 départements, deviendra l’un des plus importants de France.
En fusionnant, les deux acteurs rassemblent leurs dynamiques, leurs ambitions et leurs compétences en matière d’animation de la filière numérique régionale.
« Ce rapprochement stratégique va nous permettre de construire une filière à la fois plus forte et plus dynamique mais aussi plus visible et ambitieuse à l’échelle nationale et internationale. L’enjeu est de taille : faire de l’Occitanie un des leaders du numérique en Europe ! » souligne Daniel Benchimol. Les axes stratégiques du Grand Cluster seront l’innovation et la transformation ; le business et la croissance ; la stratégie et le financement ; le recrutement et la diversité ; et l’international. Ils seront déclinés en 4 grands types d’actions : animations, projets, évènements et services.

1 million d’euros de budget

Le Grand Cluster s’appuiera sur un budget de plus d’1 million d’euros en 2019.
Une équipe de 10 personnes pilotée par Amélie Leclercq, nommée Directrice Générale du Grand Cluster, fera vivre au quotidien le nouvel ensemble dont le siège sera à Toulouse.


Zoom  sur  la  filière  numérique  régionale  
  • 63  000  emplois  
  • 18  000  établissements  dans  le  secteur  
  • 1  recrutement  sur  2  en  CDI  
  • Un  taux  de  croissance  de  3%  par  an  

0 commentaires: