Bordeaux, capitale européenne du drone

 

Le drone Mermoz ISAE-SUPAERO
Le drone Mermoz ISAE-SUPAERO

Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre 2020 à Bordeaux, l’UAV Show, premier salon européen du drone professionnel, devait fêter l'année dernière ses 10 ans. Mais l'épidémie de Covid-19 avait contraint les organisateurs à annuler la manifestation qui va finalement s'ouvrir ce mardi pour trois jours. Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, participera à l'inauguration mardi.

Les drones et les secours

Plus de 2500 visiteurs sont attendus pour ce grand rendez-vous qui va proposer de nombreux temps forts : conférences et ateliers, rencontres d'affaires, démonstrations de matériels et services innovants, expositions et relations publiques,... C'est que le drone professionnel est  devenu incontournable dans de plus en plus de situations, par exemple chez les secours. La conférence d'ouverture abordera d'ailleurs l'emploi des drones chez les sapeurs-pompiers avec l'intervention du colonel hors classe François Gros, chef du bureau de la doctrine, de la formation et des équipements à la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises.

Vendelin Clicques, président de l'association International Emergency Drone Organization, fera pour sa part un retour d'expérience sur l'utilisation de drones pour les opérations de secours.  Une autre conférence abordera la façon dont les garde-côtes utilisent les drones.

Via de nombreux ateliers, le salon UAV Show abordera les nombreux métiers qui utilisent le drone (drone de transport, drone pour opérations industrielles, etc.) mais aussi l'armée qui a recours à des drones. L'évolution de la réglementation en France et en Europe fera aussi l'objet d'un rendez-vous.

Le futur des drones

Ce qui intéressera davantage le grand public concerne peut-être le futur des drones qui vont prendre de plus en plus de place dans la société, par exemple pour la protection des ressources et l'agriculture, pour régler le problème du dernier kilomètre dans la livraison des colis, ou encore pour penser la mobilité du futur avec les drones taxis dont Airbus a encore tout récemment présenté un prototype. Ce dernier point constitue d'ailleurs un vrai défi pour les villes et les autorités de régulation aérienne.

Le salon permettra aussi de voir plus loin. Jean-Marc Moschetta, professeur d'Aérodynamique à l'ISAE-SUPAERO et directeur du Groupement d'Intérêt Scientifique "Micro-drones", donnera une conférence sur le drone Mermoz, un drone à hydrogène pour traverser l'Atlantique.

Enfin, ce salon professionnel abordera les enjeux industriels et d'export dans un marché très concurrentiel dominé par les Amériques et l'Asie.