Intelligence artificielle : le 2e AI Summit consacré à l'éthique

ia


Avec Grenoble, Nice et Paris, Toulouse est devenue l'une des places fortes françaises de l'intelligence artificielle (IA). A l'heure où les investissements se multiplient partout dans le monde., l'institut interdisciplinaire 3iA va ainsi travailler sur quatre grands domaines : mobilité et les transports, puis la robotique-cobotique (relation robot-homme) pour l'industrie du futur, et enfin l'environnement et la santé.

Mais l'intelligence artificielle mobilise toute la société et si elle soulève des questions techniques elle interroge aussi des problème d'éthique. C'est tout le sens du colloque AI Summit, organisé par la chaire de recherches de l’INSEEC U. « Digital, Big data & Intelligence Artificielle » et l’agence Strategic Event, mardi 11 juin prochain à Lyon.

Tables-rondes et conférences


"L’IA représente bien plus qu’un programme. Elle devient un membre de la société qui doit être éduqué de façon responsable. Car si la technologie est neutre, ce sont bien les êtres humains qui en définissent les usages. L’IA n’a par nature pas de conscience, ni de morale : ce sont les Hommes qui en élaborent les principes et ses frontières", exposent les organisateurs qui ont convié un aréopage de personnalités qui s'exprimeront via des keynotes, des tables-rondes ou des conférences.

Parmi les intervenants, on peut citer Joël de Rosnay (ancien chercheur et enseignant au MIT, et président exécutif de Biotics International), le généticien Axel Kahn, Luc Julia, Senior Vice President Innovation chez Samsung Electronics, ou encore  Me Alain Bensoussan, avocat près la Cour d’appel de Paris et spécialiste en droit des nouvelles technologies.

Ce colloque est ouvert à tout public. Renseignements et billetterie ici .

0 commentaires: