Une semaine technomedi@

Internet >> Foot et rugby en 3D sur myfreesport. com

Myfreesport.com propose de revivre en réalité virtuelle les meilleurs moments des matchs de football et de rugby. Le système, testé avec la rencontre de football France-Ukraine, permet à l'internaute de revoir certains moments du match, à la vitesse de son choix, sous l'angle de caméra de son choix et selon le point de vue du joueur de leur choix. Le service reprendra le 4 août lors de la reprise de la Ligue 1 et sera également disponible pour la coupe du monde de rugby 2007.
Source : AFP.


Internet >> 20 Minutes veut devenir leader des sites internet médias en France

Le site internet du quotidien gratuit 20 Minutes, 20minutes.fr, dont une nouvelle version a été lancée le 15 mars, veut devenir leader des sites médias en France, a indiqué mercredi devant la presse le président de 20 Minutes France Pierre-Jean Bozo. "Nous avons mis en place un nouveau concept qui vise à dépasser le simple journal en ligne. Nous voulons être un site d'échange, à la fois le plus proche de l'information et le plus proche des lecteurs", a-t-il expliqué. Le développement d'internet représente un investissement de 10 millions d'euros sur trois ans, a-t-il précisé. 20minutes.fr a déjà multiplié son audience par cinq en un an, passant de 300.000 visiteurs uniques en avril 2006 à 1,5 million en avril dernier, grâce notamment à l'impact de la campagne présidentielle.
L'équipe dédiée au site internet (15 journalistes, plus une équipe technique et commerciale, soit 30 personnes fin 2007), s'est inspirée des exemples étrangers des publications du groupe norvégien Schibsted (son actionnaire à 50%), notamment en Espagne.
Source : AFP.


Congrès mondial
>> Les journaux doivent se lancer dans le numérique pour survivre

Les journaux qui espèrent survivre à l'ère du tout technologique doivent se lancer dans l'information en ligne et par téléphone portable, ont estimé cette semaine des patrons de presse réunis en congrès au Cap en Afrique du Sud. Les participants à un atelier organisé par l'Association mondiale des journaux (AMJ) ont estimé que la presse était en train de s'éteindre mais qu'elle pouvait éviter l'extinction en se modernisant et en élargissant ses compétences dans le domaine numérique.
"Nous devons comprendre que c'est en ligne que se passe l'action et nous devons redéployer nos ressources journalistiques" dans ce domaine, a déclaré Mario Garcia, directeur de Garcia Media Group, basé aux Etats-Unis, aux délégués réunis pour ce 60e congrès des journaux et 14e forum des éditeurs de presse, organisé sous les auspices de l'AMJ. Selon sa nouvelle trajectoire, l'information d'un événement important est d'abord donnée par alerte sur un courrier électronique ou un téléphone portable, puis elle se lit en ligne, avant de finir dans les journaux le lendemain matin, a dit M. Garcia.
Avec un tel scénario, les journaux ont peu intérêt à répéter l'information des heures après qu'elle a été donnée une première fois. Ils devraient apprendre à proposer aux lecteurs de nouveaux articles avec des angles tournés vers l'avenir. "De nos jours, nous devons partir du principe que le lecteur en sait plus que nous", a-t-il dit.
Martha Stone, directrice du programme "Déterminer l'avenir des journaux", a estimé que le temps était venu pour les médias d'entraîner les journalistes à relater une histoire à la fois dans un journal, à la radio, à la télévision et en ligne. En dépit de la marée du numérique, un rapport de l'AMJ rendu public lundi a montré que le nombre d'exemplaires de journaux payants vendus dans le monde en 2006 s'était accru de 2,3% et que les revenus publicitaires étaient également en hausse.
Source : AFP.


Internet >> Gala se lance sur le net

L'hebdomadaire people Gala se lance sur internet avec gala.fr, un site qui ambitionne de devenir le "référent du people, du glamour et de l'art de vivre" sur internet. "Elégance, prestige, respect des stars et crédibilité de l'information constituent l'essence de gala.fr", explique le magazine. Le site, inauguré à l'occasion du festival de Cannes, propose plus de 500 biographies de personnalités, ainsi que des rubriques féminines (mode, beauté, décoration, cuisine, bien-être...), traitées en lien avec les stars. Le site propose également aux internautes d'écrire une lettre à leur idole ou d'envoyer leurs photos de mariage ou celles de leurs bébés, les plus belles étant publiées et récompensées.
Source : AFP.




Internet >> Widepress.com : nouveau moteur de recherche d’actualités

Synthesio lance aujourd’hui widepress.com, un site gratuit d’actualité internationale issue des principaux grands journaux mondiaux. Vous pouvez y effectuer une recherche d’actualité et bénéficier de certaines des fonctionnalités avancées qui font la force de nos produits entreprises. Par ailleurs, Widepress vous offre la possibilité de créer votre propre journal grâce à 4 rubriques personnalisables. Il vous suffit simplement de saisir le mot-clé de votre choix pour immédiatement créer une synthèse d’actualité que vous pourrez retrouver chaque matin sur Widepress, alimentée en temps réel par de l’actualité internationale !
Source : French web

>> Google rachète FeedBurner

Le géant internet Google a annoncé vendredi le rachat de Feedburner, ce qui lui permettra de pouvoir placer des publicités sur des blogs, podcasts et fils d'informations en continu. FeedBurner, groupe créé en 2004 et basé à Chicago, permet aux créateurs de contenus --blogs, podcasts, sites d'informations-- de publier sous le format RSS (Really Simple Syndication). FeedBurner, dont les fils d'informations en continu RSS ont des millions de lecteurs, offre aussi la possibilité aux annonceurs d'utiliser pour leurs publicités ce nouveau type de support, de plus en plus utilisé sur internet.
Siorce : AFP.


>>
Une école de journalisme veut former des développeurs web au journalisme

Medill, l'école de journalisme de la Northwestern University, propose un programme de master qui s'adresse aux programmeurs et aux développeurs web.
Source : MédiaCafé


>>
Hillary Clinton aime You Tube

Hillary Clinton a demandé aux usagers de YouTube de l’aider à choisir une chanson comme thème de sa campagne. Par exemple “Every Little Thing She Does Is Magic ”. Gros succès. Ça lui a permis de détrôner Barak Obama comme candidat/e la plus populaire sur ce site.
Source : Transnets

0 commentaires: