Ecrans TV : la poussée de la haute définition


Guide numérique 2008 - Le marché des écrans plats, en cette fin d'année, sera marqué par trois faits saillants : l'accélération de la concentration des constructeurs - Hitachi, Thomson ont par exemple disparu - ; la montée en puissance de la haute définition (HD) ; et l'émergence d'un nouveau type de télés qui, connectées à internet, constituent un véritable centre multimédia dans le salon. La concentration tout d'abord a permis de poursuivre la baisse des prix engagée depuis plusieurs années. Aux alentours de 400 €, on trouve facilement des téléviseurs 32'' (82 cm) de grande marque, HD-Ready et embarquant un tuner TNT (obligatoire depuis le 1er décembre 2007). Les modèles Full -HD, toujours en 32'', se trouvent dès 550€. Pour se différencier de la concurrence, les constructeurs jouent sur le nombre de prises Hdmi (la remplaçante de la vieille Péritel), l'épaisseur de l'écran et bien sûr le design. La montée en puissance de la haute définition devrait s'accélérer avec de nouvelles normes.

À partir du 1er décembre prochain, toutes les télés vendues en France devront avoir un tuner TNT HD. L'étiquette HD-Ready sera alors remplacée par HD-TV. L'étiquette Full-HD (qui n'avait rien d'officiel) sera remplacée par HD-TV 1080p. Seuls ces deux logos garantiront la présence du tuner TNT HD et la capacité d'afficher des contenus en HD (chaînes télé, DVD Blu-Ray, etc.). Enfin, les plus récentes télés de la catégorie haut de gamme (1000€ et plus) sont de vrais centres multimédia. Elles savent se connecter au réseau domestique pour, par exemple, diffuser les photos, films ou musiques stockés sur l'ordinateur de la maison ; ou encore afficher sur l'écran même des informations venant d'internet (guide des programmes, actualités, météo, bourse, etc.), comme le propose Samsung avec sa fonctionnalité InfoLine

0 commentaires: