Un peu de Toulouse dans le futur Windows Phone





D'ici la fin du mois d'octobre, Microsoft va se lancer à la conquête du marché des smartphones, ces téléphones intelligents dont la vedette reste l’iPhone d’Apple, avec un nouveau système d'exploitation (OS) mobile : Windows Phone 7. Présent depuis longtemps dans la téléphonie mobile, Microsoft s’est, en effet, laissé distancer ces dernières années. Aujourd'hui, Windows mobile arrive sur la 3e marche du podium des OS mobile avec 16,1% de parts de marché selon des chiffres prévisionnels d'IDC pour le 3e trimestre 2010, derrière l'iPhone OS (28,3% de PDM) et le Blackberry OS (38,5% de PDM). Microsoft vise près 20% de PDM d'ici cinq ans.

Pour son nouvel OS, Microsoft ambitionne rien moins que de "réinventer le smartphone", selon le slogan de la marque, et pour cela a engagé d'énormes investissements tant en R&D qu'en marketing. Selon le site spécialisé TechCrunch, la première année de lancement des Windows Phones coûterait à Microsoft environ un milliard de dollars, voire beaucoup plus. La firme de Bill Gates entend en tout cas dépenser près de 400 millions de dollars, toujours la première année, pour une "campagne marketing à 360°", bâtie autour d'un buzz, d'une campagne publicitaire et d'une expérience chez les revendeurs. 



Ce vendredi, la rédaction de La Dépêche a pu prendre en main l'un des premiers prototypes, conçu par le fabriquant Samsung. A l'instar d'Android de Google, Microsoft s'est, en effet, associé à plusieurs fabricants. Au côté de Samsung, on trouvera des smartphones LG et HTC. Ces mobiles devraient se retrouver en pack chez les trois opérateurs Orange, SFR et Bouygues. L'élégance des écrans, la disposition originale des icônes, la fluidité des transitions entre les différents écrans sont bien au rendez-vous et au niveau de ce que l'on rencontre sur un iPhone. Les utilisateurs découvriront également le lecteur audio-vidéo Zune, jusqu'à présent cantonné au marché américain, et une section XBox Live pour les jeux..

Comme pour Apple ou Android, les Windows Phone disposeront d'un magasin d'applications. Cent applications devraient être disponibles sur ce Marketplace dont les revenus seront partagés entre les éditeurs à hauteur de 70% ; et Microsoft et/ou les opérateurs à hauteur de 30%; 

Et puis il y aura un peu de Toulouse dans les Windows Phones, grâce à Bewise, dont le directeur général, David Catuhe, était invité hier par La Dépêche du Midi. Partenaire de Microsoft depuis plusieurs années - elle a impulsé les « Dev Days Microsoft » - Bewise a conçu pour le monde entier l’application de messagerie instantannée Windows Live Messenger, n°1 en France, pour le futur OS mobile. "C'est une grande fierté pour nous que de développer cette application", indiquait David Catuhe.


L'interface



Prise en main et présentation au MWC de Barcelone en février

0 commentaires: