Airbus Bizlab a sélectionné cinq premières start-ups pour son programme d'accompagnement



Airbus BizLab, l'accélérateur de start-up lancé en mars 2015, vient de sélectionner les cinq premières start-ups qui vont intégrer son programme de six mois.

Airbus BizLab a lancé son premier appel à projets en mai 2015 et avait reçu un total de 150 demandes venues du monde entier. Un processus de pré-sélection de 15 start-ups a été mis en place, chaque candidat étant invité à présenter son idée devant un jury Airbus BizLab en juillet dernier.

Parmi les présélectionnés, cinq start-ups ont été sélectionnées pour être intégrées dans le BizLab à partir du 7 Septembre. Ces start-ups, qui auront un bureau chez Airbus pourront rencontrer les experts et ingénieurs de l'avionneur opérant dans tous les domaines (technologie, juridique, finance, marketing, etc.). Elles bénéficieront par ailleurs d'un mentor dédié.

Les lauréats de cette première promotion sont :

> Confiance 3d : cette start-up allemande propose de développer un projet assurant la diffusion des données d'impression pour des imprimantes 3D distantes.

> OBUU : cette start-up espagnole propose un équipement de système terrestre qui comprend un outil de provisioning qui pourrait conduire à des économies de coûts sur l'entretien des aéronefs et améliorer la disponibilité de la flotte.

> PaperClip Design : cette start-up basée à Hong Kong a présenté un siège de classe affaires facilement transformable en un siège de classe économique premium.

> SIMSOFT 3D : cette start-up française a imaginé une console intelligente pour les opérations de guidage vocal, qui permet un dialogue interactif entre l'opérateur et la machine.

> UWinLoc : cette  dernière start-up, française a imaginé un système système de suivi intérieure / extérieure.

"Nous sommes très satisfaits du succès de ce premier appel à projets. La qualité des projets a rendu le processus de sélection plus difficile que prévu, ce qui est une bonne nouvelle", a déclaré Bruno Gutierres, chef de BizLab.

Avec ses premières start-ups, Airbus Bizlab participe assurément à la dynamique numérique de la région, illustré notamment par le mouvement French Tech à Toulouse ou à Montpellier.

0 commentaires: