Internet des objets : le toulousain Sigfox déploie son réseau à San Francisco

Le Golden Gate par David Ball

Joli coup pour le Toulousain Sigfox qui vient d'annoncer avec la Ville de San Francisco un partenariat pour connecter la capitale mondiale de l’innovation au réseau Sigfox, dédié à l'internet des objets.

Edwin Lee, maire de San Francisco et Allen Proithis, président de Sigfox Amérique du Nord, ont officialisé mardi 27 octobre le déploiement du réseau.

"L’Internet des Objets représente une opportunité exceptionnelle pour la ville de San Francisco," explique Edwin Lee, Maire de San Francisco. "Je suis très heureux de connecter la ville au réseau Sigfox, car celui-ci va nous permettre de créer un environnement extrêmement favorable aux startups et aux entrepreneurs, de générer de la croissance et de créer de nouveaux emplois pour nos résidents".

Le réseau Sigfox a été installé très rapidement grâce à la collaboration du San Francisco Department of Technology, du Bureau Municipal à l'Innovation et de la Bibliothèque publique de San Francisco qui accueille les infrastructures, en l'occurrence une vingtaines de stations. Sigfox, qui utilise la bande de fréquence de 900 MHhz qui ne nécessite pas de demande de licence aux Etats-Unis, pourraient couvrir la totalité de la Californie avec seulement 1500 antennes, contre plus de 20000 pour un réseau cellulaire classique.

L'aventure américaine de Sigfox ne va pas s'arrêter là. Sous la houlette d'Allen Proithis, un ancien dirigeant de HP devenu président de Sigfox Amérique du Nord, le Toulousain va déployer son réseau dans plusieurs villes des Etat-Unis en 2016 : New York, Boston, Los Angeles, Chicago, Austin, Houston, Atlanta, Dallas et San Jose.

Enfin, Sigfox, qui a la fibre start-up va organiser un bel événement à San Francisco. Courant novembre, la société et la ville de San Francisco organiseront un hackathon proposant aux développeurs d’imaginer et de développer de nouveaux objets et services connectés au réseau Sigfox pour concevoir une ville intelligente.

0 commentaires: