Etude Visibrain: les bonnes pratiques digitales dopent l'audience des médias français en 2016



L’étude sur le panorama de la presse française, réalisée par Visibrain, plateforme de veille des médias en ligne, dresse un état de l’évolution de la presse dans l’hexagone.
Elle décrypte la manière avec laquelle les médias négocient le virage de la digitalisation via Twitter, pour adapter largement leur contenu sur le web, promouvoir leur réputation et faire encore plus de buzz.

Quelques enseignements de l’étude
  
Sources médiatiques les plus consommées sur Twitter :

En février 2016, 420 446 articles de presse ont été publiés sur Twitter, générant à eux seuls 4 189 992 tweets. 489 206 utilisateurs ont ensuite interagi dessus. 
Cette activité très élevée de la presse en ligne incarne sans conteste la manière dont lecteurs et internautes consomment aujourd’hui l’information et en ont pris, d’une certaine manière, le contrôle. Chacun peut en effet se revendiquer média en diffusant des informations sur les réseaux sociaux, sans même en vérifier la source. Une fois consommées, ces informations sont diffusées, réinterprétées, confrontées, « fact-checkées »…
  
Dans ce contexte, Le Monde est identifié par les utilisateurs comme la source d’informations la plus digne à partager avec Le Figaro et le Parisien en février. Ce triplé de tête est le même en janvier. (Voir l’étude)




Evolution des followers des 10 comptes médias les plus suivis depuis 2014
Le graphique ci-dessous représente l’évolution depuis mars 2014 du nombre de followers des dix comptes médias actuellement les plus suivis. 



La progression la plus importante est celle du Parisien qui a multiplié son nombre d’abonnés par presque 4. BFM a multiplié ses followers par 3,3 depuis mars 2014. Deux soubresauts sont perceptibles sur la courbe de progression de BFM (courbe verte) : le premier en janvier 2015 et le deuxième en novembre 2015. Ces deux moments correspondent aux deux vagues d’attentats qui ont frappé la France en 2015, Charlie Hebdo en janvier et les attentats du 13 novembre. BFM TV diffusant une information, minute par minute, de l’avancée des situations, il y a un lien de cause à effet direct. Les internautes cherchant à s’informer ont suivi BFM TV. Ces deux décrochages sont aussi observables sur les followers du Monde et du Parisien. 


Les principales stratégies digitales des sites médias
  • BFM TV rassemble majoritairement en cas d’événements où le traitement informationnel immédiat est nécessaire. C’est une approche qui correspond à l’ADN du média BFM TV. Sa stratégie gagnante est de distiller une information adaptée au web, comme des suivis, minute par minute.
  • Le Monde et le Figaro sont au top du classement grâce à un contenu à la fois dense et jugé digne de confiance. La stratégie, allier quantité et qualité fonctionne, et la progression de la base d’e-lecteurs s’en suit.
  • 20 Minutes a fait du contenu buzz sa spécialité sur les réseaux sociaux. La quantité d’articles permet à 20 Minutes de se maintenir dans le top des sites les plus partagés.
  • Le Parisien a également misé sur la densité, ce qui lui permet de classer des articles dans le top des articles les plus partagés de l’année et d’augmenter ses followers de manière inégalée. En revanche, ce ne sont pas les sources médiatiques qui sont consommées lorsque l’e-lecteur recherche de l’analyse.
  • Mediapart opte pour une stratégie différente des autres médias, en publiant moins de contenus, plus longs et exclusifs. Il trouve un écho auprès de lecteurs en recherche d’un contenu analytique sur le web et reste un des dix comptes les plus suivis.

0 commentaires: