L'eurodéputée Virginie Rozière s'engage pour les lanceurs d'alertes



Le groupe des Socialistes et Démocrates au Parlement européen organisait ce jeudi 20 octobre donc une conférence consacrée à la protection des lanceurs d'alerte à laquelle participait Raphaël Halet, l’un des révélateurs de l’affaire LuxLeaks.

L'eurodéputée du Sud-Ouest Virginie Rozière est intervenue pour souligner qu’il est possible d’établir une protection au niveau européen. La Commission des affaires juridique du Parlement se chargera bientôt de la rédaction d’un rapport d’initiative qui proposera des solutions concrètes pour avancer rapidement vers une proposition législative.

"La conférence d’aujourd’hui nous a montré une fois de plus qu’il existe une véritable attente d’une législation en la matière. Les syndicats, ONG et experts nous ont tous dit leur souhait d’une action rapide de l’Union européenne", a déclaré Virginie Rozière. "Notre rapport devra prévoir une définition large des lanceurs d’alerte afin de couvrir le maximum de situations individuelles possibles. Ce que nous souhaitons c’est une protection efficace et ambitieuse : cela passe par des mécanismes opérationnels de révélation, une protection de l’anonymat, une aide matérielle en cas de procédure judiciaire."

0 commentaires: