52% des Français sont opposés à la création du fichier TES



Selon un sondage Odoxa pour les Rendez-vous de l’innovation réalisé en partenariat avec Microsoft, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l’Usine nouvelle, 52% des Français sont opposés à la création du fichier TES.

Sur les données personnelles, les Français affirment être très majoritairement préoccupés par la protection de leurs données. 78% d’entre eux le disent. Cette inquiétude est par ailleurs partagée par toutes les classes d’âges et sociales, observe Odoxa.



Pour les Français, la création de fichiers numériques est utile (62%) mais elle remet aussi en cause certaines libertés et le respect de la vie privée (71%).

La polémique a été grande ces derniers jours. Accusé par Axelle Lemaire d’avoir souhaité faire passer le décret « en douce, un dimanche de Toussaint », Bernard Cazeneuve a finalement promis un débat parlementaire tout en conservant le principe du décret.
Le gouvernement serait-il représentatif des Français ? Peut-être bien sur cette question. Tiraillés entre l’utilité qu’ils perçoivent et la crainte d’une remise en cause des libertés et de leur vie privée, les Français ne sont pas massivement favorables ou opposés à ce décret.

52% d’entre eux y sont opposés quand 47% y sont favorables. Les plus jeunes y sont quant à eux très majoritairement opposés (65%).

0 commentaires: