Télé analogique : c'est fini


La télé n'en finit pas de se conjuguer au numérique. Après le lancement, en 2005, de la télévision numérique terrestre (TNT) et ses 18 chaînes gratuites plébiscitées par les Français ; après le lancement, le 30 octobre dernier de la TNT haute définition (HD) avec les premiers programmes dans ce format sur TF1, France2, Canal +, Arte et M6, voilà que la télévision franchit une nouvelle étape ce samedi.

A 10 heures, Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, et Éric Besson, secrétaire d'État au développement de l'économie numérique déclencheront à Coulommiers (Seine-et-Marne) le compte à rebours pour le passage à la télévision 100 % numérique.
Aide financière

Concrètement, depuis les débuts de la télévision, les chaînes hertziennes diffusent leurs programmes par un signal analogique. Les ondes arrivent directement sur les antennes râteaux. Avec la TNT, le signal est numérisé, il est toujours capté par les antennes râteaux mais est ensuite décodé par un décodeur TNT (chaque téléviseur vendu depuis le 5 mars 2008 en est obligatoirement équipé). Les chaînes qui diffusent selon les deux méthodes vont progressivement abandonner la diffusion analogique. Décidée en 2007 par la loi Télévision du futur, cette petite révolution va s'étaler dans le temps et dans l'espace. L'extinction de la diffusion analogique se fera ainsi progressivement jusqu'au 30 novembre 2011 et elle se fera par région (celles de France 3).

Pour organiser ce passage de l'analogique au numérique un Groupement d'Intérêt Public dont les membres sont l'État et les chaînes historiques, a été créé. France télé numérique (FTM) a pour mission, d'informer le téléspectateur, de lui expliquer les procédures, de l'assister techniquement, de l'aider financièrement (un fonds de 83M€ a été prévu pour les ménages modestes).


L'État va aider les Français à passer au tout numérique

L'État a prévu 218 M€ et les chaînes historiques devraient apporter 120M€ de plus pour un « dispositif national d'accompagnement du public vers le tout numérique. » À partir du 31 mai 2009, une campagne nationale d'information débutera dans les médias et dans les rayons TV de la grande distribution. Un site internet (www.matelenumerique.fr) répond d'ores et déjà aux questions des Français, qui auront également à leur disposition un numéro de téléphone. Enfin des ambassadeurs du numérique (antennistes, etc.) accompagneront les personnes âgées ou handicapées. L'État a prévu 100M€ pour cela.

Si vous captez déjà la TNT, l'abandon de l'analogique ne changera rien pour vous. Si le 30 novembre 2011, votre zone n'est toujours pas couverte par la TNT, vous pourrez quand même en bénéficier, soit avec votre fournisseur d'accès à internet par ADSL, soit avec la solution TNTSat, qui se compose d'une parabole pointée sur le satellite Astra à 19.2°Est et d'un décodeur dédié).

0 commentaires: