Le toulousain Sigfox s'allie au géant Samsung dans l'internet des objets



Samsung intègre désormais le protocole de communication de la société toulousaine SIGFOX à sa nouvelle plateforme Samsung ARTIK. Le géant sud-coréen va même investir dans le pionnier de l’Internet des Objets. Deux très bonnes nouvelles pour la société toulousaine, présidée par Ludovoc Le Moan, qui est devenu en quelques années à peine une leader du secteur.

Samsung ARTIK est une plateforme ouverte, destinée à simplifier et à aider au développement d’applications pour les entreprises, les industries et le grand public dans le domaine de l'Internet des Objets. L’ajout de la technologie SIGFOX aux options de connectivité à Internet dans la plateforme ARTIK apporte une alternative à très bas coût et basse consommation, parfaitement adaptée à l’envoi de petits messages utilisés par la plupart des objets communicants. L'intégration de SIGFOX permettra aux développeurs de rapidement activer le réseau via un simple abonnement de connectivité.

« Chez Samsung, nous pensons que l'Internet des Objets va offrir d’énormes avantages aux entreprises ainsi qu’à chaque individu. Avec le lancement de la plateforme Samsung ARTIK, nous avons l’intention d'accélérer l'innovation dans le hardware, les logiciels et les services pour l'Internet des Objets afin de permettre à la technologie de relever plus rapidement les défis mondiaux », explique Young Sohn, Président et CSO de Samsung Electronics. « En tant que partie prenante de l’écosystème Samsung ARTIK, la technologie SIGFOX permet de faire un énorme pas en avant pour l’internet des Objets, en simplifiant les choses pour que les développeurs puissent créer des appareils à faible coût, de faible puissance, ainsi que des services qui se connectent simplement au réseau ».

Un 4e protocole avec le GSM, le Bluetooth et le WiFi

« En intégrant la technologie SIGFOX dans Samsung ARTIK et en l'incluant dans l'écosystème de la plateforme, Samsung poursuit ses investissements dans l’innovation et rend désormais plus facile le développement de nouvelles applications et services qui contribueront à faire émerger le potentiel de l'Internet des Objets », déclare Ludovic Le Moan, Directeur général et Cofondateur de SIGFOX. « De plus, cette intégration positionne la technologie SIGFOX comme le quatrième protocole de connectivité Internet, aux côtés du GSM, du Bluetooth et du WiFi ».

L'internet des objets est amené à se développer très fortement dans les prochaines années. Selon le cabinet IDC, l'internet des objets devrait peser 1700 milliards de dollars en 2020. Soit une croissance annuelle moyenne de 16,9 %.

0 commentaires: