Sondage : les start-up synonymes d'innovation pour les Français



Une enquête réalisée par BVA pour mediarh.com et publié ce 1er décembre fait le point sur la perception des salariés à l’égard des start-up et plus généralement de l’innovation.

L’innovation, principal trait d’image associé aux start-up par les salariés

39% des salariés ont cité en premier l’innovation comme marqueur associé aux start-up. Au global, Cette dimension a été évoquée par 2/3 des salariés (65%). Notons que pour un tiers des salariés, les start-up sont également des entreprises dynamiques (36%), qui exercent dans le secteur des nouvelles technologies (34%) et de petites tailles (33%). Les salariés considèrent que la création de start-up en France est principalement soutenue par des acteurs privés et notamment des incubateurs soutenus par de grandes entreprises (60%), des investisseurs privés (57%) et des fonds d’investissement (56%).

Plus de 4 salariés sur 10 aspirent à travailler dans une start-up 

Si seulement 3% des salariés indiquent travailler dans une start-up, ils sont plus de 4 sur 10 à affirmer qu’ils souhaiteraient y travailler (42%). A noter, l’écart générationnel sur cette question : 54% des 15-29 ans sont séduits par cette perspective contre seulement 34% des salariés âgés de plus de 50 ans. C’est avant tout la « culture start-up » qui séduit. Près d’un salarié sur deux qui souhaite travailler dans une start-up justifie ce choix par la liberté et l’autonomie dans le travail (51%) et la perspective de travailler dans un environnement professionnel agréable et détendu (50%). Ils mettent aussi en avant les opportunités professionnelles offertes (48%) et l’attrait d’une rémunération plus attractive (42%).

Les salariés jugent leur entreprise plutôt innovante en matière commerciale mais sensiblement moins concernant ses pratiques RH 

6 salariés sur 10 affirment que leur entreprise est innovante sur son métier (savoir-faire autour du produit ou du service commercialisé). Ils sont en revanche moins d’un sur deux à penser qu’elle est innovante concernant son environnement de travail (43%) ou ses pratiques RH (35%). L’innovation en matière RH apparait comme étant multiforme : elle concerne la qualité de vie au travail (48%), la mobilité (44%) ou encore le recrutement (39%). Les salariés estiment que les innovations en matière RH devraient porter avant tout sur la qualité de vie au travail (66%) et dans une moindre mesure sur le management (41%). A noter, si les employés se prononcent plus largement en faveur d’innovations liées à la QVT (70%), les cadres mettent davantage en avant le besoin d’innovation dans le domaine du management (57%).

0 commentaires: