Health Tech : Cédric Giorgi nommé directeur général adjoint chez Kaduceo

Cédric Giorgi est nommé directeur général adjoint chez Kaduceo. Startup HealthTech Toulousaine, Kaduceo est experte en traitement de données de santé pour l’analyse, l’optimisation et la prédiction de parcours de soins dans les établissements hospitaliers et les cliniques.

Expertise sur les algorithmes appliqués aux données de santé

"Kaduceo a tout pour devenir un acteur majeur de la e-santé en France et dans le monde. Matthieu [Ortala, Fondateur et Directeur Général de Kaduceo] est un visionnaire sur le sujet des données de santé pour les établissements de santé. Depuis sa création en 2014, Matthieu a su s’entourer d’une formidable équipe en science des données mais aussi et surtout d’un réseau de partenaires hospitaliers, ce qui donne une vrai expertise sur les algorithmes appliqués aux données de santé. Au delà de Kaduceo, je suis très excité de rejoindre le secteur de la e-santé, où la France a un grand rôle à jouer pour montrer l’exemple d’un numérique éthique", a déclaré Cédric Giorgi.

Diplômé de l’INSA Toulouse et de la Toulouse Business School, Cédric Giorgi a 15 ans d’expérience dans les startups et le numérique. Précédemment à son expérience chez Sigfox, Cedric créé et vendu la startup Cookening, a été Directeur Europe de Seesmic et Directeur Marketing de Goojet devenu Scoop.it.

La Health Tech en plein essor en France 

Le secteur de la Health Tech est en plein essor en France. "Le tissu industriel est composé de plus de 1700 entreprises healthtech en France dont 720 sociétés de biotechnologies, plus de 800 sociétés Medtech et 200 entreprises de e-santé. Il se crée tous les ans plus de 60 nouvelles entreprises dans le secteur biotech", indiquait début février dernier le Panorama France HealthTech 2019, réalisé par France Biotech, l'association indépendante qui fédère depuis 1997 les entrepreneurs de l’innovation dans la santé et leurs partenaires experts.

2019 a vu une accélération de la prise de risque et de l’appétence pour les sociétés innovantes de healthtech démontrée par les nombreux partenariats industriels et l’émergence des méga-deals.
"En 2019, pas moins de 9 milliards d’euros ont été levés dans les 6 principaux pays européens grâce à l’effort fourni par les fonds spécialisés et la réalisation d’une opération record de 1,3 milliards d’euros par la société Galapagos. La France se positionne comme le second pays européen attirant le plus de capitaux dans le secteur de la healthtech après le Royaume-Uni, toutes opérations confondues, malgré un intérêt limité de la part des investisseurs institutionnels généralistes pour la healtchtech", explique Cedric Garcia, Associé EY.

0 commentaires: