Covid-19 : le besoin en contrôle d'accès s'accélère dans les EHPAD

 

old people

Par Gilles Marchier, Délégué Prescription Île-de-France chez SimonsVoss Technologies.

Dans les établissements de santé, hôpitaux comme EHPAD, une réorganisation importante de l'établissement est nécessaire afin de faire face à la crise sanitaire actuelle. Dans ce contexte, il est indispensable de pouvoir limiter l'accès des visiteurs aux établissements, notamment au niveau des espaces communs mais aussi au sein des chambres de résidents, sans pour autant entraver leur liberté de mouvements. Dans les EHPAD, il est également question d'optimiser la sécurité de l'établissement. Face à ces différentes contraintes, les EHPAD se voient ainsi confrontés à la nécessaire implémentation de solutions digitales, de plus en plus connectées, dans l'objectif d'améliorer les conditions de travail du personnel tout en garantissant la santé, la sécurité et le confort des occupants.

Les clefs et les claviers à code ne suffisent plus

Au sein des EHPAD où l'on est confronté à des flux importants de personnes, aussi bien en interne qu'en externe, la gestion des clés mécaniques se transforme rapidement en casse-tête. Superviser les déplacements dans le bâtiment et ses locaux alors qu'une clé est perdue ou volée s'avère très compliqué. Remplacer un organigramme complexe à la suite du départ d'un employé parti avec un trousseau de clés est très coûteux (une clé pouvant être facturée une centaine d'euros).

Bien qu'ils aient résisté à l'épreuve du temps et aient conservé une place importante dans la sécurité des EHPAD, les claviers à code ne suffisent plus. Ils offrent, certes, un premier niveau de sécurité mais l'utilisation constante des mêmes codes par les visiteurs peut compromettre la sécurité de l'établissement, d'autant que les codes se divulguent rapidement !

La fermeture numérique, un complément aux gestes barrières qui offre le confort aux résidents  

La sécurité et le bien-être des résidents ayant toujours été la priorité des EHPAD et autres établissements de santé, les fermetures contrôlées grâce aux divers systèmes numériques y jouent un rôle fondamental. En effet, les systèmes de contrôle d'accès à distance font partie de ces solutions digitales contribuant à limiter et contrôler la présence des personnes dans une ou plusieurs zones, et dans le contexte actuel, mieux gérer, voire interdire l'accès dans les zones contaminées.

Les systèmes de contrôle d'accès viennent soulager considérablement le personnel soignant engagé dans la bataille contre le virus, qui en plus d'assister les résidents 24h sur 24, doivent aussi gérer les accès des visiteurs réguliers. Le fait de passer un badge sur une serrure électronique sans fil ou encore un lecteur mural afin d'ouvrir ou fermer la porte, de créer, modifier ou supprimer des droits d'accès en quelques clics représente un véritable gain de temps pour le personnel soignant.

A la grande différence d'un système de fermeture mécanique, les systèmes de contrôle d'accès électroniques permettent de limiter les accès au site pour certains utilisateurs sur des plages horaires prédéfinies. On attribue des horaires spécifiques aux familles pour les visites, au personnel soignant dont l'accès peut être restreint dans certaines zones (locaux techniques, zones de stockage etc), dans les zones dites « protégées » concernant, par exemple, les résidents atteints d'Alzheimer et dont le déplacement sera autorisé mais limité. Grâce au contrôle d'accès électroniques sans fil, offrant plus de souplesse, des autorisations peuvent être rajoutées ou révoquées à tout moment en cas de perte d'identifiants.  

Malheureusement, la situation liée à l'épidémie a mis en lumière la nécessité d'accélérer le changement de pratiques dans les établissements de santé, y compris en termes de contrôle d'accès. Avoir recours aux nouvelles technologies (centralisation des applications numériques telles que « appels malades », gestion de lumière, des fermetures et tout autre moyen de communication interne ou externe comme la visioconférence sur télévision...) permet aux résidents de rester en contact avec le monde extérieur, et plus particulièrement avec leur famille, ce qui est vital pour préserver leur confort et leur santé.


0 commentaires: