Au sommet mondial du mobile de Barcelone, les lunettes augmentées de demain

oppo

Il n’y a pas si longtemps, Barcelone devenait au mois de février l’épicentre de toutes les innovations en matière de télécoms, de mobiles et d’innovations numériques, à l’occasion du Mobile World Congress (MWC 2022).

Après la pandémie de Covid-19 et la situation internationale inquiétante de la guerre en Ukraine, cette édition 2022 du plus important salon du mobile s’est tenue dans une quasi-discrétion, nombre de conférences se faisant en format hybride, mi-présentiel, mi-ditanciel. Pour autant, il a permis de dessiner les grandes quelques grandes tendances dont le boom… des ordinateurs portables. Une surprise pour un salon dédié aux smartphones mais qui s’explique par la généralisation du télétravail depuis la pandémie. Sur ce segment, Samsung fait son grand retour et on a vu apparaître des PC de marque Nokia. Le célèbre fabricant finlandais des Nokia 3310 a octroyé une licence à OFF Global, une entreprise lyonnaise fondée en 2020.

Autre tendance, la puissance et la montée en gamme des fabricants chinois Xiaomi, Oppo, Honor ou Huawei dont les smartphones se rapprochent des modèles star Galaxy S22 et iPhone 13. Si pour en mettre plein les yeux et montrer leur savoir-faire, Xiaomi a présenté un cyberdog, un robot-chien, Oppo, encore peu connu du grand public a présenté d’étonnantes lunettes connectées qui ambitionnent de faire oublier l’échec des Goggle Glass du géant Google lancées en 2013.

oppo

Un monocle high-tech

Les Oppo Air Glass consistent en un dispositif de 30 grammes, qui vient se clipser sur l’une des branches de vos lunettes et qui positionne devant l’un des verres un monocle sur lequel des informations vont être projetées. Un peu à la manière de l’affichage tête haute de certaines voitures.

Développé par Oppo, le micro-projecteur Spark doté d’une micro-LED et de 5 lentilles en verre à haute transparence, permet de projeter sur le monocle des informations en 16 ou 256 niveaux de gris. Jumelées avec votre smartphone, ces lunettes high-tech prennent en charge quatre modes d’interaction différents : le toucher, la voix, les mouvements de la main et les gestes de la tête. Devant vos yeux peuvent alors être projetés l’heure, la date, la météo, un trajet GPS, un texte défilant comme sur un prompteur ou une traduction. Le tout en surimpression du champ de vision. Piétons, personnes âges, touristes dans une ville inconnue, cyclistes : les utilisateurs potentiels sont nombreux.

L’autonomie atteint 3 heures en utilisation active et 40 heures en veille.

Les Oppo Air Glass vont être commercialisées en Chine dans un premier temps au prix de 4 999 yuans, soit environ 708 euros.