Guide numérique : des ordinateurs portables pour toutes les bourses

Qu'il semble loin le temps où les ordinateurs portables n'avaient de portable que le nom… En 1982, le premier d'entre eux, l'Osborne, pesait… 11 kg ! Que de progrès depuis en terme de poids, de puissance, de confort d'utilisation et de prix d'achat. Ces dernières années, les portables n'ont cessé de gagner du terrain chez les professionnels comme chez le grand public. Selon le cabinet d'études Gartner, 60 % des 1,85 million d'ordinateurs vendus en France au second trimestre 2007 étaient des portables ; de véritables locomotives pour les constructeurs.

Aujourd'hui, les portables n'ont plus rien à envier aux PC fixes et, surtout, répondent à tous les usages.

> Les ultraportables. Chéris par les professionnels mobiles, ils intéressent de plus en plus le grand public. Légers (moins de 2 kg), ils offrent un écran de 11, 12 ou 13'' (28, 30 ou 33 cm) en format 4/3 ou 16/9e avec webcam parfois intégrée. Leur processeur mobile à basse consommation peut être double cœur à 1,66GHz. Leur mémoire est au minimum de 1Go. Le lecteur-graveur de DVD est parfois externe ou en option. L'autonomie est leur point fort (jusqu'à 7 heures). Les handicaps : une plus faible puissance et le prix ; de 1 000 € jusqu'à 3 000 € pour un Sony TZ dernier cri.

> Les polyvalents. Le gros des troupes. C'est là notamment qu'on trouve les super-promos de fin d'année à moins de 500€. Pourquoi pas, mais bien vérifier les possibilités d'extension, notamment en mémoire vive. Vista n'est à l'aise qu'à partir de 1 Go. Ensuite, le choix est très vaste avec des écrans de 14, 15 ou 17'' voire 20'' chez HP ou Dell. Le poids varie entre 2,5 et 3 kg. Les différences se font sur le processeur (privilégier un double cœur AMD ou Intel), sur la capacité du disque dur (120 Go minimum), sur la carte graphique intégrée ou dédiée. Vérifier le nombre de prises USB et les autres connecteurs (Ethernet, Firewire, HDMI, VGA, DVI, etc.). Ne pas hésiter, en magasin, à apprécier l'écran, estimer le bruit de fonctionnement et tester le clavier. Sur ce point mention spéciale à Asus, Sony et Apple. A 1 000 €, on peut avoir un très bon portable polyvalent. Certains, notamment chez Asus, sont livrés avec des accessoires (sacoche, souris.) Enfin, une constante, tous les portables sont désormais équipés d'une connexion Wifi b/g voire d'une liaison Bluetooth, pratique pour échanger les photos avec son téléphone mobile.

> Mini-PC et tout-en-un. L'engouement des portables ne doit pas faire oublier les PC fixes. Proposant davantage d'évolutivité et de puissance, ils se font mini avec de petites tours (HP ou Acer) ou jouent la carte du tout-en-un. Le PC est alors dissimulé derrière l'écran comme chez Sony ou chez Apple et ses élégants nouveaux iMac.

L'EEE, portable à 300€, se fait attendre

Il aurait pu être la star de Noël. Las ! Le très attendu ultraportable d'Asus, le EEE PC (easy to learn, easy to play, easy to work, facile pour apprendre, jouer, travailler) ne devrait sortir en France que vers fin janvier 2008. Initialement destiné aux enfants et aux seniors, ce mini-PC pourrait faire un tabac. Pesant 920g, le EEE dispose d'un écran de 7'', d'un disque flash de 4 Go, d'une webcam et de tous les logiciels bureautiques et de loisir pour se distraire, travailler et se connecter à internet. L'appareil, de qualité, sera disponible en plusieurs coloris pour... 299€.

0 commentaires: