L'internet de demain se dessine dans le Grand Sud


Cette semaine, 5es rencontres nationales du e-tourisme à Toulouse et conférence de l'Idate à Montpellier.

Aujourd'hui et demain à l'espace de congrès Toulouse-Labège se tiennent les 5es rencontres nationales du e-tourisme institutionnel avec le Québec comme invité d'honneur. Organisées par la Région Midi-Pyrénées et son agence pour le développement de la société de l'information (Ardesi), elles constituent un rendez-vous désormais incontournable pour tous les comités départementaux et régionaux du tourisme, les offices de tourisme et syndicats d'initiatives (OTSI) de la France entière.

Alors que le dernier baromètre du e-tourisme en France montre que 45 % des Français ont préparé leur séjour sur internet en 2008 et que le e-tourisme pèse 7 milliards d'euros (30 % du e-commerce), les congressistes - quelque 850 personnes attendues, un record - vont partager leurs expériences et plancher sur différents outils du web 2.0 pour cerner le « touristonaute » de demain. Réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, FlickR, Tumblr, etc. mais aussi partage de vidéos, services géolocalisés ou sur téléphones mobiles sont ainsi au programme de conférences et d'ateliers durant ces deux jours.

Les institutionnels du tourisme ont résolument pris le virage d'internet. En Midi-Pyrénées, par exemple, 58 % des 276 OTSI ont un site internet, selon le dernier diagnostic 2008 de la Société de l'information réalisée par l'Ardesi. L'Aveyron et le lot présentaient alors la plus forte hausse (+6 points entre 2007 et 2008).

Dans la même dynamique de développement sur internet, la campagne Grands Sites de Midi-Pyrénées, orchestrée par la Région, a été particulièrement bien relayée sur les réseaux sociaux.

Un jury de blogueurs décernera enfin 5 trophées récompensant des initiatives innovantes.

@ Plus d'infos sur http://www.etourisme-ardesi.fr/

Vers une Toile plus ouverte
L'Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe (Idate) spécialisée depuis 1977 dans l'analyse stratégique concernant l'industrie des médias, de l'informatique et des télécommunications organise mercredi 18 et jeudi 19 novembre à Montpellier sa 31e conférence internationale. Après la Corée du Sud l'an passé, les États-Unis sont le pays invité d'honneur de ce DigiWorld Summit, qui va plancher sur l'internet « ouvert » (plateformes, innovations, etc.). Comment les acteurs des réseaux sociaux gèrent-ils l'ouverture ? Quel impact de l'ouverture sur le web, le mobile, etc. Quels sont les nouveaux modèles de concurrence ? Faut-il légiférer pour assurer la neutralité de l'Internet ? Autant de questions qui seront débattues. Nathalie Kociusko-Morizet, secrétaire d'État à l'économie numérique conclura le sommet.
@ Plus d'infos sur http://www.digiworldsummit.com/

0 commentaires: