L'E-réservation en plein boom



L'E-réservation qui permet de réserver en ligne pour retirer ensuite en magasin sans obligation d'achat ni frais d'envoi, est en pleine expansion, comme vient de le démontrer l'étude Toluna pour le magazine LSA


  • Après 3 semaines de soldes d'hiver, 51,8% des Français ont fait les soldes sur Internet, ce qui représente 26,4 millions de clients pour l'E-commerce, contre 21,3% qui ont fait seulement des recherches ou réservations, et 26,4% qui n'ont pas du tout recherché de bonnes affaires sur le Web et les applis sur mobile.
  • 2,5% des Français, soit 1,3 million de personnes, déclarent avoir fait les soldes avec l'E-réservation, la grande innovation Web-to-Store lancée par plusieurs enseignes multicanales cet hiver 2016.
  • Ces réservations en ligne ont été faites surtout dans la mode (chaussures, vêtements) et le sport.
  • Même si ces premiers utilisateurs sont encore rares par rapport aux 40,2 millions de Français qui ont fait les soldes en 3 semaines, ils sont quasiment tous satisfaits sauf en de rares occasions où l'article n'était pas disponible. 4 consommateurs sur 10 sont même conquis et veulent davantage utiliser l'e-réservation. Ces personnes soulignent l'aspect simple et pratique, le gain de temps (en évitant de venir pour rien en magasin) et le fait de pouvoir essayer les articles avant d'acheter.  
  • Ces avantages sont très appréciés pour les chaussures, car les consommateurs sont souvent déçus pendant les soldes de ne pas trouver leur pointure en magasin, et commander sur Internet sans savoir si la taille et le modèle conviendront apparaît risqué pour de nombreuses personnes interrogées. L'E-réservation cumule les avantages de chaque mode d'achat aux yeux des consommateurs, sans frais ni engagement !

Philippe Guilbert, directeur général de Toluna, commente ces premières réactions à l'E-réservation : " grâce à une large exposition médiatique à l'ouverture des soldes début janvier, l'E-réservation est connue de 4 Français sur 10, mais la confusion avec les formules Click & Collect reste importante. Les utilisateurs sont cependant convaincus de ses avantages pour les chaussures et les vêtements notamment, en cumulant les avantages d'Internet et des magasins !

Le nombre encore limité d'utilisateurs s'explique par la nouveauté du système qui n'est pas encore disponible dans toutes les grandes chaînes de mode. Par conséquence, le potentiel de développement pour les start-up comme Socloz, Evoke ou Promixis qui le proposent aux distributeurs multicanaux est énorme, puisque 64% des Français sont intéressés selon le précédent sondage Toluna pour LSA. A terme, ce système pourrait concerner les principales enseignes de mode, et aussi l'high-tech et l'équipement de la maison selon les attentes exprimées.

 Plusieurs distributeurs ayant mis en place cette E-réservation résistent d'ailleurs mieux à la baisse de fréquentation et des ventes des soldes d'hiver à mi-parcours. Cela permet de convaincre les consommateurs hésitant en ligne, et de les faire venir en magasin où ils ont souvent des coups de cœur pour d'autres articles. Les clients ont apprécié ce nouveau service dans les enseignes de chaussures (André, Eram et La Halle…), la mode féminine (Bonobo, Cache Cache, Kiabi, Etam, Jennyfer, Naf Naf, Pimkie, Promod…), la mode masculine (Celio, Jules) et le sport (Decathlon). S'il est encore tôt pour affirmer qu'il s'agit d'une révolution du commerce, cela confirme que les innovations Web-to-Store peuvent lutter contre le succès croissant dans l'habillement des pures players comme Amazon et Zalando".

Le sondage Toluna QuickSurveys a été réalisé par Internet par Internet en France le 27 janvier 2016 auprès d'un échantillon de 2007 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

0 commentaires: